12052016Headline:

les noms des présidents que Donald Trump a appelé en premier, dès l’annonce de sa victoire

trump-donald2

Donald Trump est le nouveau président des États-Unis, et il prendra fonction officiellement le 20 janvier prochain. En attendant, il a déjà entamé les rencontres avec Barack Obama pour gérer la transition jusqu’au de sa prestation de serment.

Mais avant d’en arriver là, le républicain a, pendant sa campagne provoqué la colère de plusieurs pays, en critiquant durement leur politique. Entre autres, nous pouvons citer, la France, l’Allemagne, l’Angleterre, le Canada, la Chine, l’Arabie Saoudite, la Belgique, l’Iran et tant d’autres.

Beaucoup de ces pays, avaient réagi également aux durs propos de Donald trump. Certains ont même affirmé leur crainte de le voir un jour président. Une crainte qui est devenue une réalité. Car Trump est devenu le 45ème président des Etats-Unis.

Dès après l’annonce de sa victoire,  Donald Trump a en 24 heures seulement, parlé au téléphone à l’égyptien Abdelfattah al-Sissi, au Mexicain Enrique Peña Nieto, à l’Israélien Benyamin Netanyahu, à l’Indien Narendra Modi, au Turc Recep Tayyip Erdogan, au Japonais Shinzo Abe, à l’Australien Malcolm Turnbull et au Sud-Koréen Hwang Kyo-ahn. Il a même passé dix minutes avec l’Irlandais Enda Kenny qu’il a invité pour la Saint Patrick. Mais toujours pas à Theresa May.

Ce qui a surpris plusieurs observateurs selon ‘’The Independent’’, c’est que le républicain n’a toujours pas décroché son téléphone pour s’adresser à la Première ministre britannique. Il continue toujours à la faire attendre selon des indiscrétions

’The Independent

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment