07242017Headline:

L’Etat islamique EI confirme le décès de son chef Abou Bakr al-Baghdadi (presse)

L’Etat islamique (EI, aussi appelé Daech) a confirmé le décès de son chef Abou Bakr al-Baghdadi, a rapporté mardi l’agence de presse irakienne al-Sumaria sur son site internet.
“Daech a diffusé une brève déclaration par l’intermédiaire de ses agences de médias dans la ville de Tal Afar (sous contrôle de l’EI), à l’ouest de Mossoul, confirmant la mort de son chef al-Baghdadi, sans donner davantage de détails”, a rapporté al-Sumaria.

“Daech a déclaré dans son communiqué que le nom d’un nouveau calife (chef de l’EI) serait annoncé d’ici peu, appelant ses combattants à rester déterminés dans les bastions du califat et à ne pas céder à la sédition”, a ajouté al-Sumaria, citant une source anonyme de la province de Ninive.

“Cette annonce a provoqué des troubles au sein des partisans de l’organisation”, selon la même source.

La veille, le Premier ministre irakien Haïdar al-Abadi avait annoncé la libération de la ville de Mossoul après neuf mois de combats acharnés pour chasser les combattants extrémistes de son dernier grand bastion en Irak.

“J’annonce au monde entier la fin, l’échec et l’effondrement de l’Etat fictif de Daech, l’Etat du groupe terroriste de l’EI, qu’il avait proclamé ici à Mossoul il y a trois ans”, a annoncé M. Abadi dans un discours prononcé à Mossoul.

Le 17 octobre 2016, M. Abadi avait annoncé le début d’une offensive majeure pour reprendre Mossoul, deuxième plus grande ville d’Irak.

Située à 400 km au nord de la capitale irakienne Bagdad, Mossoul est tombée aux mains de l’EI en juin 2014, lorsque l’armée a déposé les armes et pris la fuite face aux djihadistes. La prise de Mossoul a permis à l’EI de s’emparer de plusieurs régions du nord et de l’ouest de l’Irak.

french.cri

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment