11222017Headline:

L’un des gardes du corps de Bernadette Chirac se suicide-Les raisons

bernadette chirac

Un policier de 50 ans, chargé d’assurer la sécurité de Bernadette Chirac, s’est donné la mort ce lundi à son domicile avec son arme de service.

C’est Le Point qui rapporte cette triste nouvelle : un officier de policer, qui était affecté à la protection rapprochée de Bernadette Chirac, l’épouse de l’ancien président Jacques Chirac, s’est suicidé ce lundi à son domicile dans les Yvelines. L’homme de 50 ans, qui s’est donné la mort avec son arme de service, aurait laissé une lettre expliquant son geste. Selon les premiers éléments de l’enquête, cités par nos confrères, “le facteur déclencheur serait lié à une séparation conjugale difficile”.

Si les raisons qui ont encouragé ce brigadier-chef, membre du Service de la protection, à commettre l’irréparable semblent être d’origine personnelle, les syndicats ont dénoncé une charge de travail trop importante au sein du service. C’est d’ailleurs le cinquante-deuxième policier qui met fin à ses jours depuis le début de l’année. “Cela prouve, si besoin est, que le métier de policier est différent des autres et que nos politiques doivent enfin en tenir compte pour voir à quel point la tension dans le métier a des conséquences sur la vie personnelle lorsqu’elle traverse un moment de faiblesse”, explique au Point Jean-Marc Bailleul, secrétaire général du SCSI, le principal syndicat chez les policiers.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment