09152019Headline:

Malte : deux militaires qui ont abattu un migrant ivoirien viennent d’être arrêtés

Les autorités maltaises viennent d’arrêter deux militaires suspectés d’avoir abattu un migrant ivoirien début avril, a annoncé le Premier ministre maltais samedi 18 mai.

Début avril, Lassana Cissé rentre de son travail, à pied comme chaque soir, accompagné de deux amis, eux aussi migrants économiques. Une voiture les dépasse, s’arrête à leur niveau et ouvre le feu, avant de prendre la fuite. Lassana Cissé, de nationalité ivoirienne, est mortellement touché.

Un mois et dix jours après les faits, la police a retrouvé les présumés meurtriers : il s’agit de deux militaires maltais. Selon des sources proches de l’enquête, l’un des suspects aurait avoué cibler des migrants simplement « parce qu’ils sont Noirs ».

Lassana Cissé, ivoirien

Depuis cette arrestation, tous les partis politiques maltais y sont allés de leur commentaire, la plupart pour condamner ce crime xénophobe. Le Premier ministre Joseph Muscat a affirmé que « Lassana Cissé a été tué de sang-froid » par des personnes qui « ne représentent pas l’éthique de l’armée maltaise ».

Lire sur rfi

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment