09222017Headline:

Mauvaise nouvelle pour le president americain Donald Trump/ce qui se passe


Mauvaise nouvelle pour Donald Trump: l’ouragan Irma à l’origine
Ce sont nos confrères du quotidien américain « Washington Post », qui rapportent l’information selon laquelle il resterait peu de choses de la demeure du président américain à Saint-Martin, récemment mise en vente à la moitié de sa valeur.

Donald Trump victime collatérale de l’ouragan Irma : la luxueuse villa que le président américain possède sur l’île de Saint-Martin aurait été en grande partie dévastée, selon le Washington Post . Cette demeure de 11 chambres est située au bord de la mer. Dans une île où 60 à 70 % des habitations auraient été détruites, selon le préfet de Guadeloupe, il est fort probable que le « Château des Palmiers » ait lui aussi été largement ravagé. D’autant que le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a déclaré que « quatre des bâtiments parmi les plus solides de l’île » ont été rasés.

Donald Trump victime collatérale de l’ouragan Irma : la luxueuse villa que le président américain possède sur l’île de Saint-Martin aurait été en grande partie dévastée, selon le Washington Post . Cette demeure de 11 chambres est située au bord de la mer. Dans une île où 60 à 70 % des habitations auraient été détruites, selon le préfet de Guadeloupe, il est fort probable que le « Château des Palmiers » ait lui aussi été largement ravagé. D’autant que le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a déclaré que « quatre des bâtiments parmi les plus solides de l’île » ont été rasés.

Le clan Trump n’a pas encore réagi. « Toutes les précautions et protections appropriées ont été mises en œuvre, nous prions pour tous ceux qui se trouvent sur le chemin de l’ouragan Irma dans les Caraïbes et au-delà », s’était contentée de déclarer Amanda Miller, porte-parole de la Trump Organization, la veille de la catastrophe naturelle.

Bradée à 16 millions de dollars

Donald Trump avait racheté cette immense villa à un de ses associés en 2013, pour une somme avoisinant les 20 millions de dollars (16,5 millions d’euros). « C’est l’une des plus grandes demeures du monde », s’était-il enthousiasmé à l’époque. Cela ne l’a pas empêché de la mettre en vente en mai dernier à 28 millions de dollars (23,3 millions d’euros), dans un premier temps. Puis, ne trouvant pas preneur, il avait été contraint d’en baisser le prix au mois de juillet : 16 millions de dollars (13,3 millions d’euros). Et maintenant ?

Le clan Trump n’a pas encore réagi. « Toutes les précautions et protections appropriées ont été mises en œuvre, nous prions pour tous ceux qui se trouvent sur le chemin de l’ouragan Irma dans les Caraïbes et au-delà », s’était contentée de déclarer Amanda Miller, porte-parole de la Trump Organization, la veille de la catastrophe naturelle.

Le Point

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment