04192021Headline:

Monde: crise au palais royal, l’ex-première Dame américaine se prononce sur chaîne

Michelle Obama, qui a été amie avec des membres de la famille royale, en particulier le prince Williams et le prince Harry, a réagi à l’interview explosive que le duc et la duchesse de Sussex ont accordé à Oprah Winfrey.

L’ancienne Première Dame américaine a dans l’émission Today partagé ses réflexions sur l’interview d’Oprah Winfrey.
Lorsque l’animatrice de NBC, Jenna Bush Hager, a demandé à Michelle Obama ce qu’elle pensait des affirmations de Meghan selon lesquelles elle avait connu le racisme au sein de la monarchie, elle a déclaré: « Le concept de race n’est pas nouveau pour les personnes de couleur. Alors ce n’était pas une complète surprise d’entendre ses sentiments et de la voir les formuler. Ce que je pense, c’est qu’il s’agit avant tout d’une famille. Je prie pour qu’ils trouvent le pardon et la guérison. Pour qu’ils fassent de (cet épisode) un moment d’apprentissage pour nous tous. »
Michelle a également parlé des pressions liées au statut de fonctionnaire.

« Quand vous avez regardé Meghan Markle parler, qu’est-ce qui vous a traversé l’esprit? » A demandé Bush Hager.

Michelle a répondu à Jenna Bush Hager: « Il y a beaucoup de famille multiethniques dans le monde, et nous devons apprendre à vivre ensemble et nous soutenir et nous accorder de l’importance les uns aux autres », poursuit-elle. « Je pense que nous avons encore du travail à faire pour nous comprendre mutuellement, et ça prendra du temps. Ça demande des efforts et de l’honnêteté. »

« La fonction publique, c’est un projecteur brillant, pointu et brûlant, et la plupart des gens ne le comprennent pas, et ils ne devraient pas non plus.
« Ce que je garde toujours à l’esprit, c’est que rien de tout cela ne nous concerne dans la fonction publique. Il s’agit des personnes que nous servons. J’essaie toujours de repousser la lumière et de me concentrer sur les personnes pour lesquelles nous sommes réellement ici. servir. »

Michelle Obama répond à Meghan Markle qui dit avoir été victime de racisme au sein de la famille royale britannique
Crise au palais
Buckingham a rapidement réagi à l’interview de Meghan et Harry. Dans un communiqué, la reine Elizabeth II a déclaré que « les questions soulevées, en particulier celles liées à la race », étaient « préoccupantes », qu’elles étaient « prises très au sérieux » et qu’elle seraient « traitées par la famille en privé. » Interpellé par un journaliste lors d’un déplacement officiel, le prince William a lui aussi réagi, assurant que la famille royale n’est « pas du tout une famille raciste. »

Afrikmag

Comments

comments

What Next?

Related Articles