04232021Headline:

Monde: Joe Biden en désaccord avec le président Russe Vladimir Poutine le taxe de ”MEURTRIER”

Le président américain Joe Biden a qualifié le président russe Vladimir Poutine de « tueur » et a promis que le Kremlim « paierait le prix » pour s’être ingéré dans les élections américaines de 2020.

Depuis que Biden a repris la Maison Blanche en janvier 2021, il s’est engagé à adopter une ligne dure contre le Kremlin, qui a toujours tenté d’assassiner et d’emprisonner des dissidents et des opposants politiques.
Le renseignement américain a publié un rapport mardi, 16 mars, révélant que Poutine avait autorisé des opérations d’influence électorale visant à dénigrer la candidature de Biden, à soutenir l’ancien président Trump, à saper la confiance du public dans les élections et à semer les divisions.

Joe Biden qualifie Vladimir Poutine de « tueur » « sans âme »

Les États-Unis ont également sanctionné sept hauts responsables russes au début du mois pour l’empoisonnement et l’emprisonnement du chef de l’opposition Alexey Navalny, qui purge actuellement une peine dans un camp de travail russe isolé.

Dans un entretien exclusif accordé à la chaîne ABC News, Joe Biden a répondu par l’affirmative à la question du journaliste, George Stephanopoulos, lui demandant s’il pensait que Vladimir Poutine était “un tueur”. “Oui, je le pense”, a-t-il répondu en hochant la tête, avant d’ajouter sous forme de menace: “Vous verrez bientôt le prix qu’il va payer”.

“Nous avons eu une longue conversation lui et moi, je le connais assez bien”, a expliqué le dirigeant démocrate, qui semble vouloir afficher une plus grande fermeté à l’égard du maître du Kremlin que son prédécesseur à la Maison Blanche Donald Trump.

Lorsqu’on lui a demandé comment les États-Unis devraient réagir à l’ingérence électorale de la Russie, Biden a déclaré.

« Il paiera le prix. Nous avons eu une longue conversation, lui et moi. Je le connais relativement bien et la conversation a commencé : » “Au début de la conversation, je lui ai dit: ‘Je vous connais et vous me connaissez, si j’en viens à la conclusion que vous avez fait cela, soyez prêt’”, a-t-il rapporté.

Faisant référence aux célèbres commentaires du président George W. Bush sur la manière de se faire une idée de «l’âme de Poutine», Biden a déclaré à ABC: «J’ai dit : « J’ai regardé dans vos yeux et je ne pense pas que vous ayez une âme ». Il a regardé en arrière et a dit que nous nous comprenions. «
« Écoutez, la chose la plus importante dans mes relations avec des dirigeants étrangers dans mon expérience, et j’ai traité avec beaucoup d’entre eux dans ma carrière, c’est simplement de connaître l’autre gars. »

Rappelez-vous dans une interview accordée en 2017 à Bill O’Reilly de Fox News, l’ancien dirigeant américain Trump a déclaré qu’il avait du «respect» pour Poutine et a affirmé que les États-Unis étaient coupables de meurtre.

O’Reilly a dit « Poutine est un tueur », ce à quoi Trump a répondu: « Il y a beaucoup de tueurs. Nous avons beaucoup de tueurs. Eh bien, vous pensez que notre pays est si innocent ? »

afrikmag

Comments

comments

What Next?

Related Articles