04192021Headline:

Montréal/ Un désigner de chaussures porte plainte contre Didier Drogba

L’information est livrée par le Journal de Montréal (basé à Québec), puis publiée sur son site internet le samedi 27 février 2021. L’ex-capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba fait l’objet d’une plainte à Montréal. Une poursuite judiciaire intentée contre lui par un entrepreneur du nom de Jordan Pascal, un prétendu designer de chaussures.

Un designer québécois accuse Didier Drogba de l'avoir ruiné | JDM

Tout aurait commencé par une rencontre en août 2016 au cours de laquelle Pascal aurait convaincu Drogba de devenir l'”ambassadeur” d’une nouvelle marque de chaussures haut de gamme, JAD, qu’il a créée. Quelques mois plus tard, en décembre 2016, l’ancien attaquant de Chelsea et des Éléphants de Côte d’Ivoire aurait envoyé un texto à Pascal, disant : “J’aime le produit et j’aime ton ambition”. Il aurait alors mis à disposition du jeune entrepreneur “des ressources précieuses” pour son projet.

Cependant, Drogba affirme avoir découvert plus tard que Pascal Jordan n’était pas le vrai designer des chaussures qui lui avaient été présentées. “Les allégations des plaignants contenues dans la demande ont été faites avec mauvaise foi et présentent un récit des faits délirant et imaginaire que les plaignants savent être faux et trompeur”, rétorque dans sa défense l’ancienne star de l’Impact Montréal (de 2015 à 2016). De son côté, Pascal Jordan estime dans sa plainte que l’ancien joueur n’aurait pas respecté certaines clauses du contrat relatives à la promotion des chaussures de luxe. Celles-ci devaient se vendre entre 810 dollars (405 000 F CFA) et 955 dollars (477 500 F CFA) la paire. L’affaire est donc en cours. Drogba estime être visé par une poursuite “abusive, clairement sans mérite et qui frôle l’extorsion” de la part du Montréalais.

Le Journal de Montréal rappel toutefois qu’en 2019, Pascal Jordan a eu des ennuis financiers. La Banque Royale (une banque canadienne) l’a poursuivi en justice et obtenu contre lui le remboursement de la somme de 85 000 dollars (42 500 000 F CFA).

Operanews

Comments

comments

What Next?

Related Articles