09192020Headline:

Nigéria: le président exprime sa compassion aux Libanais

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a réagi tard dans la journée du mardi, aux incidents survenus au Liban, faisant de nombreuses victimes. Il a exprimé toute sa compassion au peuple libanais.
Mardi 04 août 2020, un double explosion a secoué Beyrouth, la capitale libanaise, aux environs de 17h ravageant une grande partie de la ville. Selon le dernier bilan de la Croix-Rouge libanaise, plus de 100 personnes ont été tuées et plus de 4 000 autres blessées. Le ministère de la santé a fait état d’au moins 78 morts. Loin, mais très solidaire avec le Liban, le président nigérien Mahamadou Issoufou a réagi face à cette situation tragique.

Sur sa page Facebook, le chef de l’Etat du Niger a exprimé toute sa compassion et sa solidarité au peuple libanais qui traverse une période douloureuse: « Suite aux incidents tragiques survenus aujourd’hui à Beyrouth, je voudrais au nom du peuple nigérien et en mon nom propre, exprimer toute notre compassion et notre solidarité dans ces moments difficiles que traverse le Liban », a écrit Mahamadou Issoufou.

Selon les autorités libanaises, les déflagrations qui ont fait plus de 100 morts et 3.700 blessés, étaient dues à l’explosion de 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium dans le port. Le nitrate d’ammonium, substance qui entre dans la composition de certains engrais mais aussi d’explosifs, est un sel blanc et inodore utilisé comme base de nombreux engrais azotés sous forme de granulés, et a causé plusieurs accidents industriels, dont l’explosion de l’usine AZF à Toulouse en 2001.

Melv Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles