01202017Headline:

Philippines : Kidnappés sur un yatch depuis le 21 sept 2015/ un otage canadien a été décapité par un groupe islamiste

otage-canadien

un otage canadien décapité par un groupe islamiste

Robert Hall a été exécuté par les islamistes philippins du groupe Abou Sayyaf, dont le chef a prêté allégeance à Daesh.

C’est le Premier ministre canadien qui a annoncé la triste nouvelle ce lundi. “‘C’est avec une profonde tristesse que tout me porte à croire qu’un citoyen canadien, Robert Hall, tenu en otage aux Philippines depuis le 21 septembre 2015, a été tué par ses ravisseurs”, a expliqué Justin Trudeau. “Le Canada, a-t-il ajouté, tient le groupe terroriste qui l’a pris en otage pleinement responsable de ce meurtre insensé commis de sang-froid”.

Kidnappés sur un yatch

C’est le deuxième otage canadien a être tué dans ces conditions. La tête de John Ridsel avait été retrouvée à Jolo, une île située au sud-est des Philippines. Attentats, enlèvements, décapitations, pillages… Cette partie du pays est gangrenée par les islamistes de ce groupe qui sèment la terreur depuis les années 1990.

Les deux Canadiens ont été enlevés il y a sept mois en compagnie d’une Philippine et d’un Norvégien alors qu’il naviguait à bord d’un yatch, sur l’île de Samal. Plusieurs vidéos des otages avaient été envoyées aux autorités canadiennes.

La question de la rançon

Les islamistes qui les retenaient en otage avaient exigé, contre leur libération, une rançon de 21 millions de dollars (plus de 19 millions d’euros). Mais comme de nombreux pays, le Canada ne traite pas avec les criminels. “Le gouvernement du Canada ne versera pas, et ne peut pas verser, de rançons en échange d’otages à des groupes terroristes”, avait alors, une nouvelle fois, assuré lundi M. Trudeau.

m6info.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment