12132018Headline:

Philippines: Le président Duterte promet de démissionner si quelqu’un prouve que Dieu existe

Le président philippin, qui a récemment suscité l’indignation en qualifiant Dieu de stupide, a attisé une nouvelle controverse dans son pays en disant qu’il démissionnerait si quelqu’un pouvait prouver que Dieu existe.
Le président Rodrigo Duterte, qui a eu une relation épineuse avec l’église depuis son arrivée au pouvoir, il y’a 3 ans, mène depuis un bras de fer avec l’Église catholique qui jouit d’une influence considérable aux Philippines. Le Président accuse notamment le clergé d’abus sexuels et d’hypocrisie.

Rodrigo Duterte, a remis en question vendredi soir, certains des principes de base de la foi catholique, y compris le concept de péché originel, qui, selon lui, touche même les enfants innocents et ne peut être que enlevé par le baptême dans une église pour une taxe.

« Où est la logique de Dieu là-bas? » Duterte a demandé dans un discours à l’ouverture d’un événement scientifique et technologique dans le sud de la ville de Davao. Le leader de 73 ans a dit que s’il y a « un seul témoin » qui peut prouver, peut-être avec une photo ou un selfie qu’un humain était « capable de parler et de voir Dieu », il démissionnera immédiatement.

«Si l’un d’entre vous, parmi les plus bruyants, dit qu’il a été au ciel, qu’il a parlé à Dieu, qu’il l’a vu en personne […] alors je quitterai mon poste présidentiel dès ce soir», a t-il lancé.

Dans le même temps, il a souligné qu’il croyait cependant en une «déité suprême» et ne contestait que les pratiques des «sectes religieuses».

 

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment