08172017Headline:

Promesse due, promesse faite/La liste des pays des radicaux mulsumans interdit d’accès aux Etats-Unis, par Donald Trump

Promesse due, promesse faite. Donald Trump passe à l’action pour limiter l’immigration aux Etats-Unis. Il a signé, il y a deux jours les premiers décrets portant sur les responsabilités incluent l’immigration et la sécurité des frontières. L’Irak, l’Iran, la Libye, la Somalie, le Soudan et le Yémen sont les pays concernés.

Donald Trump va marquer un tournant dans la politique d’immigration aux Etats-Unis. En effet, il a signé, ce mercredi 25 janvier dernier, un décret interdisant temporairement l’accès aux Etats-Unis des réfugiés, en provenance de certains pays, bien ciblés. Il s’agit des réfugiés  venant de Syrie, d’Irak, d’Iran, de Somalie, du Soudan, de Libye et du Yemen. Tous des pays islamiques et qui héberge des groupes terroristes.

Par ailleurs, Donald Trump est également revenu sur la question du fameux mur qu’il souhaite construire entre les Etats-Unis et le Mexique. En outre, il souhaite également,  expulser les clandestins délinquants du territoire américain.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment