05262019Headline:

RDC: Washington appelle la CENI à « publier des résultats exacts ».

Vue de la maison blanche USA

Les Etats-Unis d’Amérique soutiennent les millions d’électeurs qui se sont rendus aux urnes le 30 décembre dernier en RDC pour l’une des élections les plus importantes de l’histoire depuis l’indépendance du pays en 1960. Dans une déclaration faite vendredi 4 janvier à Washington, le porte-parole adjoint du Département d’Etat américain, Robert Palladino, a cependant invité la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à publier de « vrais résultats » du scrutin.Robert Palladino se dit préoccupé par la décision prise par la CENI de refuser l’accréditation des observateurs internationaux et la confusion qui a régné autour de l’emplacement des bureaux de vote, l’affichage de listes électorales, la livraison tardive de documents ainsi que la « décision malheureuse » de reporter les élections à Beni, Butembo et à Yumbi. Le porte-parole adjoint du Département d’Etat américain affirme que, malgré ces entraves, « des millions de Congolais à travers la RDC se sont rendus aux urnes pacifiquement le jour des élections pour voter et faire entendre leurs voix. » Il demande à ce que les résultats que la CENI s’apprête à publier dimanche 6 janvier « soient exacts et correspondent (à ceux) annoncés dans chacun des 75.000 bureaux de vote de la RDC. »Au gouvernement congolais, aux dirigeants des forces de sécurité, aux chefs des partis politiques et à la société civile il demande de respecter la loi et de rejeter la violence.Robert Palladino affirme que ceux qui facilitent un transfert pacifique du pouvoir seront félicités. Tandis que ceux qui minent le processus démocratique, menacent la paix, la sécurité ou la stabilité de la RDC ou « qui tirent profit de la corruption pourraient être indésirables aux Etats-Unis et exclus du système financier américain. » 

LEBANCO

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment