08122020Headline:

Santé : c’est officiel, les USA quittent l’OMS

Donald Trump avait annoncé mettre « fin à la relation » entre les États-Unis et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qu’il accuse d’avoir tardé à réagir face à la pandémie de coronavirus et de se montrer trop clémente avec la Chine, où le foyer de l’épidémie est apparu en décembre avant de se répandre sur la planète.

Le président américain a officiellement lancé la procédure de retrait des États-Unis de l’OMS. « Le Congrès a reçu la notification que le président a officiellement retiré les États-Unis de l’OMS au beau milieu d’une pandémie », a écrit sur Twitter Robert Menendez, membre démocrate de la commission sénatoriale des Affaires étrangères.

La notification sera effective au terme d’un délai d’un an, soit le 6 juillet 2021, ont précisé plusieurs responsables du gouvernement américain. Elle a été envoyée au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « qui est le dépositaire pour l’OMS ».

L’agence onusienne basée à Genève va perdre son plus gros contributeur : les Etats-Unis représentent 15% de son budget, soit 400 millions de dollars.

Joe Biden candidat Démocrate aux prochaines élections présidentielles promet d’y revenir s’il est élu le 3 novembre. “Le premier jour de ma présidence, je rejoindrai l’OMS et réaffirmerai notre leadership mondial”, a-t-il écrit sur Twitter. “Les Américains sont plus en sécurité quand l’Amérique s’engage pour renforcer la santé mondiale”, a expliqué.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles