03212019Headline:

Syrie: le sort du dernier réduit de l’EI toujours lié à celui des civils.

La force antijihadistes soutenue par Washington tente toujours d’évacuer les derniers civils piégés dans l’ultime réduit du groupe Etat islamique (EI) dans l’est de la Syrie, où un attentat attribué à l’EI a fait 20 morts jeudi.

L’attaque, qui a frappé le village de Cheheil, à une dizaine de kilomètres seulement d’une grande base des combattants kurdes et arabes des Forces démocratiques syriennes (FDS), illustre la capacité que conservent les jihadistes à frapper, même s’ils sont désormais acculés dans une petite poche d’un demi-kilomètre carré….

Lire la suite sur: AFP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment