08192017Headline:

Trafic de drogue: Deux africains exécutés en Indonésie

Le nouveau président indonésien a mis en application sa volonté de punir sevèrement tout délit lié au trafic de drogues. Ainsi cinq étrangers ont été exécutés peu après minuit dans la nuit de samdi à dimanche. Parmi les condamnés se trouvent deux africains originaires du Malawi et du Nigeria. Les autres condamnés étaient originaires du Vietnam, des Pays-bas et du Bresil. La décision du Brésil et des Pays-Bas ne s’est pas fait attendre. Quelques heures après l’annonce de l’exécution de ces cinq étrangers les deux pays ont rappelé, dimanche 18 janvier, leurs ambassadeurs dans l’archipel. Malgré les appels à la clémence, Djakarta a joué à la sourde oreille. Parmi les condamnés figuraient deux femmes. lls ont été fusillés par un peloton d’exécution. Il s’agit de la première application de la peine capitale dans le pays depuis l’arrivée au pouvoir, fin octobre, du nouveau président Joko Widodo.

lebandama.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment