09192019Headline:

Transport aérien: Le monde suspend le vol des Boeing 737 MAX, les Etats-Unis résistent

Isolés face à l’immense pression internationale, les Etats-Unis persistaient dans leur refus de se rallier à l’interdiction de vol décrétée contre le Boeing 737 MAX 8 par de nombreux pays et compagnies aériennes, dont la liste continuait à s’allonger mercredi, trois jours après la tragédie du vol d’Ethiopian Airlines.

“Jusqu’à présent notre examen du dossier ne montre aucun problème de performance et ne fournit aucune raison pour ordonner l’immobilisation de cet avion”, assure l’agence fédérale de l’aviation américaine, FAA, dans un communiqué.

En outre, “les autres autorités de l’aviation (civile) ne nous ont fourni aucune donnée qui justifierait une telle mesure”, poursuit-elle.

Elle affirme qu’elle n’hésitera toutefois pas à prendre des mesures “immédiates et appropriées” si jamais elle découvrait une anomalie dans son examen du vol 302 d’Ethiopian Airlines, dont les boîtes noires ont été récupérées et devraient livrer le ou les scénarios de l’accident.

En choisissant de ne pas clouer au sol la flotte des 737 MAX 8, dont American Airlines et Southwest sont les principales compagnies clientes aux Etats-Unis, la FAA fait le dos rond, ignorant les pressions de politiques américains et surtout la fermeture progressive du ciel aérien mondial à cet avion, dont deux modèles se sont écrasés en moins de cinq…

Lire la suite sur afp

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment