05232022Headline:

Ukraine: Près de 200 civils déjà tués, Zelensky assure que des armes occidentales sont en route

L’armée ukrainienne et les forces russes s’affrontent à Kiev samedi matin pour le contrôle de la capitale de l’Ukraine, deux jours après le lancement d’une invasion du pays ordonnée par Vladimir Poutine.

Kiev est samedi matin sous les tirs de missiles russes et des combats se déroulent dans la capitale de l’Ukraine, où le président ukrainien appelle les siens à la lutte contre les troupes de Moscou et assure que des armes occidentales sont en route. Au troisième jour du lancement d’une invasion par le président russe Vladimir Poutine, des combats opposant les forces russes et ukrainiennes ont lieu sur l’avenue de la Victoire, une des artères principales de Kiev, quelques heures après un dramatique appel à la mobilisation lancé par Volodymyr Zelensky. L’Ukraine recense plus de 200 civils tués depuis le début de l’invasion russe.

« L’opération militaire en Ukraine se poursuivra malgré les sanctions »

L’opération militaire en Ukraine se poursuivra malgré les sanctions occidentales, a indiqué l’ancien président russe et actuel vice-président du Conseil de sécurité russe, Dimitri Medvedev, sur le réseau social VKontakte. « L’opération militaire visant à protéger le Donbass sera menée sans relâche, jusqu’à ce que tous nos objectifs soient atteints. Ni plus ni moins », a-t-il poursuivi.

M. Medvedev a qualifié les sanctions occidentales d’« impuissance politique résultant de l’incapacité à changer le cours de la Russie ». « Nous avons été chassés de partout, punis, effrayés, mais nous n’avons plus peur », a déclaré l’homme de confiance de Vladimir Poutine. La Russie va adopter des contre-mesures similaires, a-t-il ajouté.

La guerre durera
M. Zelensky a assuré qu‘ »armes et équipements de (ses) partenaires sont en route pour l’Ukraine », évoquant une « coalition antiguerre (qui) fonctionne » après une conversation avec son homologue français Emmanuel Macron. « La guerre est revenue en Europe » et elle « durera », a jugé ce dernier.

Le ministère néerlandais de la Défense a indiqué qu’il livrera dès que possible 200 missiles antiaériens Stinger à l’Ukraine. La République tchèque a annoncé de son côté faire don à l’Ukraine d’armes pour une valeur de 7,6 millions d’euros. Le maire de Kiev, Vitali Klitschko, a souligné dans une vidéo que la nuit avait été « difficile » dans la capitale où se trouvent des « unités de sabotage » russes, mais pas encore d’unités régulières.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles