09302022Headline:

Ukraine: Zelensky limoge sa procureure générale et le chef des services secrets

Coup de tonnerre politique en Ukraine où, dimanche 17 juillet au soir, le président Volodymyr Zelensky a limogé deux des principaux personnages de l’État : tout d’abord Ivan Bakanov, le patron du SBU, les services secrets, et la procureure générale Iryna Venediktova, tous deux des alliés politiques de longue date de Zelensky.

C’est un véritable coup de tonnerre politique qui a eu lieu dimanche soir, à Kiev, avec la publication de deux décrets présidentiels qui limogent Ivan Bakanov et Iryna Venediktova, respectivement numéro un du SBU, les services secrets, et du parquet national.

Ces deux décisions interviennent alors que l’État ukrainien semble en train de commencer le grand ménage dans ses services de renseignement et dans l’appareil judiciaire, où l’on dénombre des dizaines, voire des centaines de cas de trahison et de collaboration avec les services russes.

Décisions en cascade
Volodymyr Zelensky a justifié ces décisions en déclarant que 651 procédures criminelles pour haute trahison et intelligence avec l’ennemi avaient été engagées à l’encontre d’employés de ces deux institutions.

Ce week-end encore, un haut responsable du département Crimée du SBU a été arrêté, accusé d’être un espion du FSB russe. Par ailleurs, l’exécutif rend le SBU responsable d’un sabotage de la défense du sud de l’Ukraine en février et du fait que des dizaines d’agents aient fait défection, notamment à Kherson, et soient passés à l’ennemi en territoire occupé.

Ainsi, dans le décret qui limoge Bakanov, l’ami de jeunesse de Zelensky, son associé de toujours, la présidence dénonce un « manquement aux devoirs et obligations du poste, qui a causé la perte de vies humaines ».

Dans ce contexte de chasse aux taupes russes, Volodymyr Zelensky se voit forcé de sacrifier deux de ses plus proches alliés, qui ont accompagné son ascension politique en 2019.

Melv

Comments

comments

What Next?

Related Articles