09212020Headline:

Un projet d’attentat contre la reine Elizabeth II déjoué

reine elisabeth 2

Selon plusieurs médias britanniques, la reine Elizabeth II était la cible d’un attentat prévu dimanche lors d’une cérémonie officielle. Quatre hommes ont été arrêtés dans le cadre de cette enquête.

C’est lors d’une journée d’hommage aux soldats britanniques et du Commonwealth morts pendant la Première guerre mondiale, que les terroristes présumés avaient prévu de tuer Elizabeth II, rapporte le journal britannique The Sun.
Les 4 hommes, âgés de 19 à 25 ans, ont été arrêtés par les forces de l’ordre dans la nuit de jeudi 6 à vendredi 7 novembre. C’est à High Wycombe, à 50 km à l’ouest de la capitale, que réside le plus jeune des terroristes présumés. Il est désormais assigné à résidence et est surveillé de près par des policiers. Les fouilles à son domicile à la recherche de preuves continuent.
Les suspects seraient des terroristes islamistes, toujours d’après The Sun. Les autorités du pays n’ont toutefois pas confirmé l’information. Dans ce quartier où plusieurs britanniques sont récemment partis pour la Syrie faire le djihad, la communauté musulmane craint non seulement pour sa sécurité mais également d’être stigmatisée.
Londres en alerte
Il y a quelques mois, les autorités britanniques ont augmenté leur niveau d’alerte liée aux menaces terroristes. Il est passé de “substantiel” à “grave”. Cela signifie qu’une attaque terroriste est hautement probable.
Le “Dimanche du souvenir”
Sur le terrain, les forces de l’ordre redoublent d’attention. Les policiers seront bien plus nombreux que les autres années, demain, lors du “dimanche du souvenir”.

Par Mathieu Faure | M6info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles