12012022Headline:

Un ressortissant américain tué dans les frappes iraniennes en Irak

Un ressortissant américain a été tué dans les frappes iraniennes ayant ciblé mercredi 28 septembre, au Kurdistan d’Irak, des groupes armés de l’opposition kurde iranienne, a-t-on appris jeudi auprès de la diplomatie américaine.

«Nous pouvons confirmer qu’un citoyen américain a été tué par un tir de roquette dans la région du Kurdistan irakien hier», a affirmé à la presse le porte-parole adjoint du département d’État, Vedant Patel.

«Nous condamnons la violation par l’Iran de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Irak», a-t-il ajouté en précisant que les États-Unis «continueront à appliquer des sanctions et à prendre d’autres mesures afin de mettre fin aux activités déstabilisatrices de l’Iran dans la région».

Il s’est refusé à donner toute précision sur ce citoyen américain ni les circonstances exactes de son décès en arguant de «considérations familiales».

Revendiqués par Téhéran, ces bombardements ont fait «13 morts – dont une femme enceinte – et 58 blessés, en majorité des civils, dont des enfants de moins de 10 ans», ont annoncé mercredi les services antiterroristes du Kurdistan d’Irak.

Le Kurdistan d’Irak accueille plusieurs groupes d’opposition iraniens kurdes qui, historiquement, ont mené une insurrection armée contre Téhéran, même si ces dernières années leurs activités sont en recul.

Ces frappes iraniennes interviennent dans un contexte tendu en Iran, où des manifestations nocturnes ont lieu quotidiennement dans le pays depuis la mort le 16 septembre de Mahsa Amini, une jeune femme de 22 ans interpellée par la police des mœurs.

Avec AFP

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles