11132019Headline:

USA/Expulsions de sans-papiers: Rihanna, fière d’être une immigrée, clash Donald Trump

Rihanna ne tolère pas la politique d’immigration menée par le président Donald Trump ! Habituée aux déclarations audacieuses, Riri a publiée un message destiné au président Donald Trump.
La chanteuse la plus riche au monde a rendu hommage aux immigrés avec un t-shirt spécial reprenant l’origine et la définition du mot immigrant. Posant avec cette chemise et un groupe de femmes, Rihanna a posté une photo sur Instagram avec une légende qui se lisait comme suit: « hey @realdonaldtrump ».Rihanna a confié à The Cut qu’elle était « fière » d’être une immigrée et a noté que le monde a tendance à oublier qu’elle vient d’un milieu similaire à celui des personnes que l’administration Trump s’apprête à expulser sans souci.

« Partout où je vais, à l’exception de la Barbade, je suis un migrant. Je pense que les gens l’oublient souvent. Je pense qu’ils voient la marque Rihanna », a-t-elle déclaré.

Le message de Rihanna est intervenu peu après que Trump ait annoncé via Twitter qu’il retarderait de deux semaines les vagues d’expulsions de sans-papiers.

«À la demande des démocrates, j’ai reporté de deux semaines le processus de renvoi des immigrés illégaux (expulsion) pour voir si les démocrates et les républicains parviennent à trouver ensemble une solution aux problèmes de l’asile et de la frontière sud. Dans le cas contraire, les expulsions débuteront», a tweeté le président américain.

S’ils n’y parviennent pas, «les expulsions débuteront», a-t-il ajouté. Donald Trump, qui a fait de la lutte contre l’immigration illégale un des marqueurs de sa présidence, avait promis lundi que la police migratoire commencerait à expulser la semaine prochaine «les millions» de clandestins installés aux États-Unis.

Cette annonce avait accéléré des préparatifs en cours au sein de la police migratoire, et le lancement d’une opération de grande envergure avait fuité dans la presse vendredi.

Selon des sources anonymes, l’opération devait porter sur 2000 familles ayant omis de se présenter à des audiences devant des tribunaux ou ayant reçu des avis d’expulsion.

Lire sur beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment