07222024Headline:

USA/ Lisa Montgomery, la première femme à être exécutée pour avoir éventré une femme enceinte

Lisa Marie Montgomery, née le 27 février 1968 est une femme américaine de Melvern, au Kansas, qui a été condamnée en 2004 pour le meurtre de Bobbie Jo Stinnett, une femme enceinte et presque à terme, qu’elle avait éventrée à mort, en vue de voler son bébé. Elle sera exécutée le 12 janvier 2021.
En 2004 aux États-Unis, Lisa Montgomery avait éventré Jo Stinnett, une femme enceinte pour lui voler son bébé in utéro. En effet, après avoir repéré sa victime sur Internet, une éleveuse de chiens enceinte de huit mois, sur un forum de discussions, elle s’était présentée à son domicile sous prétexte de lui acheter un terrier.

Elle l’avait, par la suite, étranglée jusqu’à ce qu’elle perde connaissance, avant

de de lui découper l’utérus avec un couteau, et l’avait abandonnée dans un bain de sang. Elle était partie avec la petite fille (qui a survécu) et l’avait présentée à son nouveau mari comme leur nouveau-né. Ce dernier l’avait crue, jusqu’à l’intervention de la police le lendemain.

Durant le procès, l’on a appris que Montgomery avait été élevée dans une maison « chaotique » où elle avait été violée par son beau-père pendant de nombreuses années, à plusieurs reprises. Pour fuir ce quotidien désastreux, elle s’est réfugiée dans l’abus de l’alcool.

Elle avait été jugée et condamnée pour « enlèvement ayant entraîné la mort », au titre 18 du code 1201 des États-Unis. Le procureur américain Todd Graves a déclaré que la compétence fédérale était établie lorsqu’une personne décède à la suite d’un enlèvement. Les violations du titre 18, USC 1201 pouvant entraîner la peine capitale et/ou toute peine pouvant aller jusqu’à la réclusion à perpétuité.

C’est cette disposition qui a été enclenchée pour l’éventreuse, perçue aux yeux d’une partie de l’opinion américaine comme un monstre froid. Par contre, des militants enati-exécution se mobilisent pour réclamer la suspension de la décision et espèrent que cela soit converti en prison à vie.

Lisa Montgomery sera exécutée le 12 janvier 2021, faisant d’elle la première femme mise à mort par le gouvernement fédéral, depuis 1953.

Operanews

What Next?

Recent Articles