07162024Headline:

USA: un oiseau détruit le drone américain


Un pygargue à tête blanche a abattu un drone gouvernemental à 950 dollars dans l’État américain du Michigan. L’attaque de l’oiseau a complètement détruit le drone, selon le gouvernement de l’État.

Le 21 juillet 2020, les employés du gouvernement du Michigan effectuaient une enquête sur l’érosion des rives du lac Michigan lorsqu’un pygargue à tête blanche a attaqué et abattu leur drone. Le drone a éclaboussé dans le lac Michigan et n’a pas été récupéré après avoir apparemment atterri dans environ quatre pieds d’eau.
usa

L’oiseau de proie a attaqué le drone quodcopter Phantom 4 Pro Advanced à 950 dollars, à la 7e minute de vol, à environ 162 pieds, « arrachant une hélice et envoyant l’avion au fond du lac Michigan », selon le département d’État de l’Environnement, Grands Lacs, et énergie. « L’attaque aurait pu être une querelle territoriale avec l’ennemi électronique, ou juste un aigle affamé », a déclaré le département.

« L’équipe pilotant les drones EGLE étudie les mesures à prendre pour réduire la probabilité de nouvelles attaques. On pourrait notamment changer l’apparence des drones pour les faire moins ressembler à des mouettes», peut-on lire dans le communiqué. Selon les autorités, le drone cartographiait l’érosion des rives. Ces données devaient permettre au département de l’Environnement d’aider les communautés à faire face aux niveaux d’eau élevés.
Impossible de punir un oiseau

L’État prévoit de remplacer le drone par un modèle plus récent et plus avancé, mais cela ne signifie pas nécessairement qu’il peut résister à une attaque d’aigle. EGLE a contacté le département des ressources naturelles du Michigan pour voir s’il pouvait émettre un avis à propos de l’attaque de ce pygargue vandale, selon le communiqué.

Mais un porte-parole du département a répondu qu’il n’avait ni mécanisme ni autorité pour émettre des avis de mesures correctives concernant les animaux sauvages, notant qu’il faudrait probablement un acte législatif pour le faire. Quoi qu’il en soit, l’oiseau ne semblait pas avoir beaucoup de mal à chasser le drone pour son interférences dans son domaine.

Melv Sage

What Next?

Recent Articles