05282017Headline:

Vague d’attentats terroristes/La Maison-Blanche va durcir les règles d’entrée aux États-Unis

Obama

Les États-Unis vont durcir les règles d’entrée sur leur sol pour les visiteurs venus de pays bénéficiant d’une exemption de visa, a annoncé la Maison-Blanche lundi en réponse à une récente vague d’attentats.

Parmi ces mesures renforcées, les visiteurs bénéficiant d’exemptions de visas feront dorénavant l’objet de vérifications plus poussées s’ils ont séjourné dans des pays «qui sont des paradis pour terroristes».

Les autorités américaines travailleront également en collaboration avec leurs homologues des pays visés par cette nouvelle mesure pour collecter des données biométriques. Enfin, des équipes américaines seront déployées dans des régions par lesquelles des jihadistes de retour de zones de guerre pourraient chercher à transiter pour se rendre ensuite aux États-Unis.

La Maison-Blanche a appelé le Congrès à l’aider à financer ces mesures de sécurité supplémentaires.
À l’heure actuelle, 38 pays, dont 23 de l’Union européenne, la Suisse, la Norvège, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Chili, le Japon, Singapour et quelques petits Etats (Andorre, Brunei…) bénéficient de cette exemption.

Environ 20 millions de voyageurs sont entrés sans visa aux États-Unis en 2013, selon le département de la Sécurité intérieure, soit un peu plus du tiers des visiteurs temporaires. La seule formalité est de remplir un formulaire biographique en ligne, Esta. La réciprocité est requise.

Les experts craignent que des jihadistes aguerris ne profitent de leur passeport, notamment européens, pour perpétrer des attentats aux États-Unis, en profitant de l’exemption de visa, ou dans leur pays d’origine. C’est le cas de plusieurs membres du commando qui a perpétré les attentats du 13 novembre à Paris.

AFP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment