05262022Headline:

Vladimir Poutine (officiellement) autorisé à défier les Occidentaux pour envahir l’Est de l’Ukraine

La chambre haute du Parlement de Russie a donné ce mardi son autorisation à Vladimir Poutine d’envoyer l’armée russe à l’étranger. Ce feu vert intervient après la reconnaissance par le président russe de l’indépendance de deux territoires de l’Est de l’Ukraine tenus par des séparatistes pro-russes.

Après un débat éclair, le Conseil de la fédération a approuvé à l’unanimité des 153 votants cette demande. Le vice-ministre russe de la Défense Nikolaï Pankov a lu la demande du chef de l’État devant l’Assemblée réunie en session extraordinaire, arguant qu’« aux frontières des républiques populaires de Donetsk et Lougansk, une armée (ukrainienne) de 60 000 hommes et de blindés lourds » a été déployée.

« Nous n’avons pas le choix », a-t-il dit, « nous devons prendre la défense des habitants de ces jeunes États. Je vous demande de soutenir la proposition du président », a-t-il insisté. Selon Washington, la Russie a déployé quelque 150 000 hommes aux frontières de l’Ukraine, laissant craindre une invasion de grande ampleur.

La demande russe se fonde sur les accords d’entraide avec les séparatistes ratifiés ce mardi. Ces lois, d’une durée de 10 ans, créent « le fondement juridique pour la présence » dans ces territoires « des unités militaires russes nécessaires au maintien de la paix dans la région » et à « une sécurité durable des parties », selon une note explicative qui accompagne ces textes. Ces documents « fixent les obligations des parties pour assurer une assistance mutuelle si l’une des parties est la cible d’une attaque » et ils « prévoient la protection en commun » des frontières.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles