12172017Headline:

Voici ce qui se passe réellement à votre corps dans un crématorium !

Entrant petit à petit dans les mœurs de notre société, la crémation ou incinération est devenue en l’espace de quatre décennies une alternative à l’inhumation. D’ailleurs, selon un sondage de l’IFOP, un Français sur deux souhaite se faire incinérer.

Lors de la crémation et par l’usage du feu, le corps est réduit en cendres au lieu d’être enterré. Pour les personnes qui ont fait le choix de l’incinération, qu’est-ce qui se passe dans un four crématoire pour transformer un corps en fines cendres ?

Un four crématoire est un four permettant de réduire en cendres le corps d’un être humain. Il existe plusieurs étapes et conditions à respecter avant d’obtenir ces fameuses cendres que les proches préservent.

Tout ce qui se passe dans un crématorium

Même après la mort, c’est un processus qui est assez risqué. Si la personne décédée a un pacemaker, il y a un risque qu’elle explose à l’intérieur du four crématoire. De ce fait les bijoux doivent également être retirés pour éviter les accidents. Certains crématoriums peuvent même provoquer des gaz dangereux, ils doivent donc être vérifiés régulièrement.

Pendant le processus de crémation, les chambres sont chauffées à une température de 750 à 950 degrés Celsius. Pour s’assurer que la chambre peut résister à la chaleur, des briques industrielles sont toujours utilisées sur sa couche externe.

crématorium

Dans la majorité des cas, la chambre ne supporte qu’un seul corps. Des exceptions ne sont faites que lorsqu’il y a une mère décédée avec un enfant mort-né par exemple, car il est souvent considéré comme illégal d’incinérer plusieurs corps ensemble.

Le corps est effectivement placé dans un cercueil combustible lorsqu’il est placé dans la chambre. Pour s’assurer que la chambre contient autant de chaleur possible, sa porte ne s’ouvrira que légèrement pour permettre au cercueil d’entrer. Et une fois que le cercueil est dans la chambre, il est englouti par les flammes car le crématorium est alimenté par des gaz naturels, du propane ou du diesel.

Initialement, les flammes vont brûler le cercueil avant de progresser vers le corps lui-même. Premièrement, la peau et les cheveux seront brûlés. Ceci est ensuite suivi par les muscles avant finalement que le tissu mou du corps soit évaporé et que les os soient calcifiés. L’eau quittera alors le corps sous forme de vapeur. Lorsqu’il ne reste que le squelette, les os sont écrasés manuellement à l’aide d’un outil similaire à celui d’une houe de paysan.

Dans certains cas, il peut y avoir un système de postcombustion supplémentaire qui peut aider à réduire les émissions, les odeurs et la fumée.

L’ensemble du processus prend entre deux à trois heures, bien que cela dépende de divers facteurs, tels que le poids du corps, le type du cercueil et la température du crématorium.

La poussière restante est ensuite retirée de la chambre et placée sur un plateau, où un aimant est utilisé pour enlever toutes les pièces métalliques, telles que les vis chirurgicales. Suite à cela, une petite machine est utilisée pour broyer tous les petits os qui peuvent rester.

Et enfin, les restes incinérés sont ensuite placés dans une urne et retournés aux proches. Cela se produit habituellement le jour des funérailles, mais il peut également avoir lieu 24 heures après.

crématorium

Voici quelques volontés bizarres de personnes connues

Quand vous arrivez à un certain âge cependant, vous devez faire certains choix quant à ce que vous voulez faire avec votre argent par exemple ou votre corps après la mort. Ceci est appelé votre dernière volonté et testament.

Il y a eu, par le passé, des demandes extrêmement bizarres adressées à certaines volontés populaires, auxquelles il faut légalement adhérer. Jetez un œil à certaines de ces instructions étranges que les gens ont laissées dans leur testament.

Mark Gruenwald était un homme célèbre qui a laissé une instruction bizarre et assez grossière dans son testament. Il était l’éditeur exécutif de Captain America et Iron Man et a collaboré dans plusieurs autres bandes dessinées de Marvel. Il avait demandé qu’après la crémation, ses cendres soient mélangées à l’encre utilisée pour imprimer ses précieuses bandes dessinées.

crématorium

Gene Roddenberry, le créateur de Star Trek a également laissé une demande extrêmement étrange et extravagante dans son testament. Sa fameuse citation «Aller hardiment là où aucun homme n’est allé auparavant» a été pleinement exercée dans sa volonté. En 1997, ses cendres devaient être dispersées via un satellite spatial qui était en orbite autour de la Terre.

crématorium

Le procureur de Toronto, Charles Vance Millar, a laissé une somme d’argent extrêmement importante à gagner, pour la femme de Toronto qui pourrait produire le plus de progéniture dans la décennie suivant sa mort.

William Krasowsky

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment