12062016Headline:

Voici celle sur qui, Donald Trump peut compter pour réchauffer ses relations avec la Chine

petite-fille-de-trump

Le nouveau président des Usa, Donald Trump  en attendant son investiture a déjà un grand atout pour renouer ses relations qui semblent froides, avec la Chine. Et pour cause, une vidéo  de sa petite fille, Arabella qui a été  diffusée sur les réseaux sociaux, fait le buzz.

Dans la vidéo, on voit la petite-fille du président Trump avec son adorable bouille et ses poèmes traditionnels récités en mandarin.

Les  vidéos étaient  postées  par Ivanka Trump sur Instagram  où on voit Arabella récitant un poème classique chinois « Sympathie aux Paysans ». Elle était  vêtue d’une tenue traditionnelle. C’était  à l’occasion du nouvel an chinois.
La vidéo a fait le buzz et les internautes voient à travers la petite fille, celle sur qui Donald Trump peut compter pour réchauffer les relations avec la Chine.

« Elle n’a que 5 ans, mais pourrait bien avoir un rôle diplomatique décisif alors que les relations entre la États-Unis et la Chine sont plutôt tendues en ce moment. Arabella Kushner, fille d’Ivanka Trump (fille de Donald) et de Jared Kushner, est la petite-fille de Donald Trump. Et elle est fana de culture chinoise », écrit France24.

La vidéo dans laquelle la petite-fille de Trump récitant le poème avait fait le buzz en Chine sur les réseaux sociaux. Plus de 8,7 millions de vues et plus de 20 000 « likes »  semaine écoulée, selon le Washington Post.

Si bien que, bon nombre d’internautes n’ont pas caché  leur tendresse envers cette « adorable enfant » et ses dons linguistiques, il faut reconnaître que, d’autres n’ont pas aussi hésité à faire des critiques.
« Cela ne signifie pas que sa petite-fille est amie avec la Chine, même si elle parlele  mandarin depuis son enfance », a commenté un internaute. « La langue est juste un moyen de communiquer. Espérons que cette jolie petite fille aimera la culture chinoise. »

Et un autre chinois d’ironiser en ces termes : « Trump essaie de savoir si les Chinois l’insultent en douce, donc il laisse sa petite-fille étudier le chinois. »

Yao Junior L

 

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment