03292017Headline:

Adzopé: Un garde pénitentiaire tué en pleine rue

Un-mort-

La localité de Moapé, dans le département d’Adzopé, a enregistré un meurtre. Celui de Dah Gonau, agent d’encadrement pénitentiaire, en service à la Maison d’arrêt et de correction d’Adzopé.

Nos sources qui ne sont pas vraiment prolixes dans cette triste affaire, soutiennent toutefois que c’est dans la nuit du dimanche 20 septembre 2015, que le corps sans vie du garde pénitentiaire est découvert. Précisément, à la place publique de Moapé.

Les éléments de la brigade de gendarmerie d’Adzopé, alertés, se déportent sur les lieux, pour le constat d’usage. Il était 21h. Au cours de ce constat justement, les agents des forces de défense détectent des indices assez clairs, d’un meurtre. C’est qu’il est observé d’affreuses traces de violence, à la tête de Dah Gonau. Le corps sans vie est ensuite enlevé, pour la morgue.

A présent, on se pose une foule de questions. Entre autres, comment l’agent d’encadrement pénitentiaire s’est-il retrouvé d’Adzopé à Moapé ? Qui l’a liquidé ? Et pour quelles raisons, le pauvre a-t-il été tué ? C’est à ces questions, entre autres, que l’enquête des gendarmes devra trouver des réponses.

KIKIE Ahou Nazaire

 linfodrome.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment