07272017Headline:

Akoupé:Un père de famille se jete dans un puit et se suicide

bandit tue

Un fait tragique s’est produit au quartier « Dioulakro », à Akoupé. Un père de famille d’une soixantaine d’années, répondant au nom Abdoulaye T, a mis fin à son existence sur terre.

En effet, expliquent nos sources, tôt le matin du lundi 27 juillet 2015, une des habitantes de la cour familiale, dans laquelle vit Abdoulaye T, se réveille pour recueillir de l’eau dans le puits de la cour. Mais lorsqu’elle s’emploie à cette tâche, on l’entend subitement hurler. Toute la cour, entendant ses cris de détresse, se réveille. Mais que se passe-t-il ? La bonne dame, affalée, pointe du doigt le puits. Les autres courent alors voir de quoi il est question. Et là, tous découvrent avec stupeur, le corps sans vie d’Abdoulaye dans le puits.

Des cris et des pleurs fusent dans la cour. En un rien de temps, l’entourage est ameuté. La police est saisie. Elle arrive sur place, et le corps est retiré du puits. Mais comment expliquer le drame ? C’est le médecin, venu en compagnie de la police pour procéder au constat d’usage, qui éclaire la lanterne de tous. A l’examen du corps, en effet, il conclut à la thèse du suicide pur et simple. En clair, Abdoulaye, père de deux enfants, s’est délibérément jeté dans le puits, pour se donner la mort. Mais pourquoi peut-il se suicider ? C’est la question à laquelle l’enquête policière s’intéresse à présent.

Madeleine TANOU

soir info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment