08062020Headline:

Amadou Gon Coulibaly est décédé à l’âge de 61 ans : voici le programme des obsèques

Le programme des obsèques de l’ex Premier ministre, le regretté Amadou Gon COULIBALY

●Mardi 14/07/02 à 9h : hommage de la Nation au palais de la Présidence
●Mercredi 15/07/20 de 8h à 12 h : hommage du RHDP au palais des sports
13h : priere mortuaire a la mosquée de la Riviera Golf
14h: Départ pour Korhogo
●Vendredi 17/07/20: Inhumation.

Qui était Amadou Gon Coulibaly?

Amadou Gon Coulibaly, né le 10 février 1959 à Abidjan et mort le 8 juillet 2020 dans la même ville, est un homme d’État ivoirien.

Membre du PDCI puis du RDR, il est maire de Korhogo à partir de 2001 et ministre sans interruption d’octobre 2002 à février 2010 et à partir de décembre 2010. Il est Premier ministre du 10 janvier 2017 à sa mort.

Fils de Gon Coulibaly, député sous la présidence de Félix Houphouët-Boigny, Amadou Gon Coulibaly est issu d’une famille sénoufo très impliquée dans la politique du pays. Son arrière-grand-père, Péléfero Gbon Coulibaly, était en effet, le chef suprême des Sénoufos et un proche du premier président du pays, Félix Houphouët-Boigny.

Il fait ses études à l’École des travaux publics de Paris et obtient en 1982 son diplôme d’ingénieur2. Amadou Gon commence sa carrière en tant qu’ingénieur de la Direction et contrôle des grands travaux (DCGTx) en 1983. Il y est recruté par Antoine Cesare. Durant cette période, il rencontre Alassane Ouattara.

En 1990, alors que ce dernier devient Premier ministre de Côte d’Ivoire, il intègre son cabinet. Il tient depuis cette période une relation privilégiée avec l’actuel président ivoirien. Au sein du cabinet, il est conseiller technique du président et il est chargé des programmes d’ajustement sectoriel, des entreprises publiques et des projets d’investissements publics dont le gisement gazier de Foxtrot. À la fin du gouvernement de Ouattara en 1993, il revient à la DCGT en tant que directeur adjoint.

A lire : Décès Amadou Gon Coulibaly : Le récit d’une mystérieuse nuit .Le corbillard transportant, le Premier ministre s’immobilise à Ivosep

M. Amadou Gon COULIBALY, précédemment Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République depuis l’accession à la magistrature suprême du Président Alassane Ouattara (mars 2012-janvier 2017), est le nouveau Premier Ministre du premier Gouvernement de la IIIème République, depuis le 10 janvier 2017. Proche collaborateur du Président de la République, le Chef duGouvernement a déjà été membre de plusieurs gouvernements. De 2006 à2010, il fut Ministre de l’Agriculture et de mars 2003 à février 2005, Ministre d’Etat,
Ministre de l’Agriculture dans la Gouvernement de Réconciliation Nationale de Seydou Elimane DIARRA. M. Amadou Gon COULIBALY a aussi assumé de hautes responsabilités au seinde l’Administration Publique Ivoirienne. Il a occupé successivement les fonctions de Directeur des études économiques et financières à la Direction du Contrôle des Grands Travaux (DCGTX), avant d’en être le Directeur Général
adjoint (1994-1995). Il fut également Conseiller Technique chargé de la coordination et du suivi de Alassane OUATTARA, alors Premier Ministre, de novembre 1990 à décembre 1993. Le Premier Ministre, Amadou Gon COULIBALY, est Diplômé du Centre de Hautes Etudes de la Construction (CHEC) de Paris (1983). Ayant obtenu le Baccalauréat série C, en 1977, au Lycée Moderne de Dabou, il s’envole pour la France en vue d’y poursuivre ses études Universitaires. Il fait de 1977 à 1979 la classe préparatoire aux Grandes Ecoles (Lycée Jean Baptiste Say). Il obtient son Diplôme d’Ingénieur en 1982, à l’Ecole des Travaux Publics (ETP) de Paris. Homme politique, M. Gon a été élu Député à l’Assemblée Nationale de 1995 à 1999, puis de 2011 à sa mort le 8 juillet 2020.

Il est transplanté du cœur en 2012. Le 10 janvier 2017, il est nommé Premier ministre par le président de la République, Alassane Ouattara.

Après avoir renoncé à briguer un troisième quinquennat, Alassane Ouattara le désigne, en mars 2020, candidat du RHDP à l’élection présidentielle de 2020.

En mai 2020, Coulibaly est évacué vers la France pour suivre des examens médicaux, en particulier une coronarographie et se faire poser un stent. Il est ensuite opéré une seconde fois en juin8. Hamed Bakayoko assure l’intérim9. Son absence est initialement estimée à plusieurs semaines mais se prolonge jusqu’à son retour dans le pays, le 2 juillet ,.

Six jours plus tard, le 8 juillet, il meurt à la suite d’un malaise survenu pendant le Conseil des ministres.

Né le 10 février 1959, le Premier Ministre est marié à Assetou Gon Coulibaly et est père de 5 enfants.

Adieu Son Excellence M. Amadou Gon COULIBALY.

Sapel MONE

.

Comments

comments

What Next?

Related Articles