07242017Headline:

Clan Wemba : encore la mort !Beje Besala, l’administrateur du groupe s’est éteint..

papa wemba2

Le malheur s’acharne décidément sur le clan Wemba. Après la mort de son patron tombé à Abidjan, sur la scène de Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA), l’orchestre « Viva La Musica », cher à Papa Wemba, vient d’enregistrer un autre coup dur. Beje Besala, l’administrateur du groupe, a trouvé la mort hier, à Kinshasa. Il s’est éteint dans un centre hospitalier du quartier Matonge, des suites d’un malaise.
Alors qu’il était concentré sur les préparatifs de l’organisation du 40 e jour du décès de Papa Wemba, Beje Besala a été emporté par la mort. Il serait décédé de la toxicomanie. Agé d’une soixantaine d’années, Besala était un fidèle parmi les fidèles de Wemba. C’est lui le géniteur du refrain « Somo Trop », retenu à l’époque par Papa Wemba comme l’intitulé d’un des albums de l’orchestre « Nouvelle Ecriture », l’autre groupe du vieux « Mzee » disparu.
Beje Besala s’était réfugié, dit-on, dans l’abus d’alcool et le tabac, due principalement à des soucis relatifs aux promesses non tenues et des espoirs d’atteindre l’Europe, malheureusement envolés. «Viva La Musica» perd ainsi un stratège très effacé qui serait, dit-on, dynamique en action.
Après la mort de Papa Wemba, un autre pilier du clan, a ainsi tiré sa révérence.  En l’occurrence Beje Besala. Encore un autre  coup de massue sur la tête du  monde  culturel congolais.
M.D

abidjanshow

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment