03292017Headline:

Côte d’Ivoire: Après quatre ans de détention à la MACA , un Sous-préfet est mort dans le dénuement total

Aimé Kaphet Gnako

Côte d’Ivoire: Après quatre ans de détention à la MACA pour atteinte à la défense nationale, un Sous-préfet a tiré sa révérence

Le Sous-préfet de Gabiadji, ville située à l’ouest de la Côte d’Ivoire et proche du Liberia dans le département de San-Pédro,Kafé Gnako Aimé  a tiré sa révérence le dimanche dernier, après quatre ans de détention à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan «pour atteinte à la défense nationale ».

Le Secrétaire général adjoint, porte-parole par intérim du parti de Laurent Gbagbo, Boubakar Koné a donné cette mauvaise nouvelle ce jour à la presse à Cocody.

«Je voudrais me permettre de citer un fait concret dans la détresse de celle qui est des ivoiriens en terme de non-respect de la dignité humaine. Nous venons d’apprendre, il y a seulement 48 heures, le décès du Sous-préfetKafé Gnako Aimé  qui était à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan pour atteinte à la défense nationale, » a déclaré le SGA.

Boubakar Koné a rappelé que « le mandat de dépôt du défunt date du 4 septembre 2012 et il a été libéré pour non-lieu après quatre ans de sévices à la MACA ».

«Il est mort dans le dénuement après toutes ces années de salaire impayé, il est mort dimanche dernier, voilà la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire. » a-t-il déploré.
Une minute de silence a été observée à la mémoire du disparu ce jour à l’occasion de la rencontre que le SGA avait à la presse.

Wassimagnon, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment