05182024Headline:

Côte d’Ivoire : Décès de Mamadou Koné, l’ex président du conseil constitutionnel

L’ancien président du Conseil constitutionnel, Mamadou Koné est décédé ce lundi 8 avril 2024 à Abidjan à l’âge de 71 ans apprend-on de sources concordante.
Triste nouvelle. L’ancien président du Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire entre février 2015 et juillet 2023, Mamadou Koné est décédé ce lundi 8 avril 2024, apprend-on de sources proches de la famille.

L’ancien ministre, garde des Sceaux, nommé, récemment président du Conseil supérieur de la magistrature; Mamadou Koné, 72 ans a succombé au mal pernicieux qui le rongeait depuis plusieurs mois. L’homme de droit, magistrat hors hiérarchie était apparu très affaibli ces derniers mois.

Sa dernière apparition publique remonte à plusieurs mois après avoir passé le flambeau à Chantal Camara, son successeur à la tête du Conseil constitutionnel suivi de sa prise de fonction au Conseil supérieur de la magistrature.

Mamadou Koné, né le 18 septembre 1952 à Boundiali, dans le nord de la Côte d’Ivoire, était reconnu comme l’un des magistrats les plus éminents du pays. Il a débuté son parcours académique à Abidjan avant de se distinguer à l’École nationale de la magistrature de Paris, où il a été diplômé en 1980 avec les plus hautes distinctions, se classant en tête de sa promotion.

Fort de ses compétences et de son expérience, Mamadou Koné a occupé divers postes clés au ministère de la Justice, démontrant son engagement et son dévouement au service de la justice et des droits de l’homme. De directeur de cabinet auprès du ministre de la Justice à la présidence de la Commission Nationale de Supervision de l’Identification, il a contribué activement à l’administration de la justice et à la protection des droits fondamentaux.

What Next?

Recent Articles