09222018Headline:

Côte-d’Ivoire:Conflit foncier à l’ouest : quatre nouveaux corps découverts

Portés disparus, depuis les affrontements inter-ethniques qui ont opposé les planteurs Baoulé et les autochtones Wê dans les forêts classées de Goin-Débé, dans la région du Cavally, le corps sans vie des quatre victimes ont été découverts, depuis le vendredi soir. L’annonce a été faite par Eric Doffo, président de la jeunesse Wê, qui a animé une conférence ce samedi 28 octobre 2017, dans un hôtel à Abidjan Les Deux Plateaux.

M. Doffo a donné la triste nouvelle de la mort des quatre personnes recherchées par la communauté Wê, à l’issue du conflit foncier qui a fait plusieurs victimes dans les deux camps. Le président de la jeunesse Wê a surtout lancé un appel au calme et à l’apaisement à tous ses frères afin des restaurer la cohésion rompue depuis quelques semaines dans la région du Cavally. Il a exhorté ses frères impliqués dans le conflit et les familles des victimes au pardon et à la réconciliation afin de recoudre le tissu social et de renouer avec la cohabitation pacifique d’antan.

Répondant à des préoccupations sur sa mission auprès du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, avant sa conférence de presse, Eric Doffo a expliqué le rôle joué par l’ancien chef d’Etat, il y a quelques décennies, en 1996, lorsqu’une crise similaire avait éclaté à Fengolo, entre les populations de Duékoué et leurs voisins de Bangolo. C’est le président Bédié, alors président de la République, qui avait dénoué cette crise. D’où l’initiative qui a consisté pour Doffo et ses camarades, d’aller le rencontrer pour s’inspirer de son expérience en la matière et de sa sagesse.

Cette rencontre, le président de la jeunesse Wê pense qu’elle a été fructueuse, car c’est peu après que l’ancien chef de l’Etat, patriarche lui-même de la communauté Baoulé, a envoyé dans la région en crise, une mission de bons offices conduite par l’ancien ministre Maurice Kakou Guikahué, pour tenter de désamorcer la bombe. Mission qui, en plus des émissaires du gouvernement, est en train de porter ses fruits avec l’accalmie qui revient peu à peu dans les forêts de Goin-Débé.

F.D.B

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment