07262017Headline:

Côte-d’Ivoire/Un homme fait assassiner son ex-femme à Duékoué ; les faits

images morte

Toa-Zéo, village de la commune de Duékoué, a été le théâtre d’une scène horrible, il y a quelques jours. Une jeune dame y a été froidement assassinée.

La raison, vraisemblablement une histoire de jalousie. Comment comprendre cette affaire ? Selon nos sources, quelques années avant, K.Y. Naomie, une jeune fille de 19 ans, du village de Toa-Zéo, vivait en concubinage avec O. Justin, un jeune paysan originaire d’un pays voisin. Mais l’idylle de ce couple fait long feu et les deux amoureux se séparent. Cela, contre le gré du paysan. Et de plus, K. Naomie ne reste pas longtemps sur le carreau. Un autre homme s’entiche d’elle, qui la met rapidement enceinte. Et ça, son ex-concubin ne l’accepte pas. Mieux, il revendique la paternité de l’enfant qui va naître. Et pour cela, il envoie plusieurs missions auprès de Naomie, aux fins de la convaincre, à revenir dans son foyer. Mais toutes les démarches de ces différents médiateurs connaissent de cinglants échecs. Et bien plus, la jeune fille qui n’entend plus faire marche arrière, envoie les médiateurs dire à Justin, que la grossesse n’est pas de lui. Mais de son nouvel amant à qui il n’oserait même pas se comparer. Là, le paysan décide de faire payer à la jeune dame, son outrecuidance et son refus de s’unir de nouveau à lui. Pour ce faire, on apprend qu’il se rend dans le village de Bagohouo et fait appel à l’un de ses compatriotes. A ce dernier, il confie l’odieuse mission d’assassiner son ex-compagne. Une fois à Toa-Zéo pour une reconnaissance des lieux, l’homme, engagé pour accomplir la sale besogne, ne cache pas l’objet de sa présence à Naomie. Mais cette dernière ne prend pas la menace au sérieux. Pourtant, il aurait fallu. En effet, le lundi 21 mars 2016, Naomie qui ne se doute de rien, tente de rejoindre sa tante, partie chercher du bois de chauffe, dans une forêt jouxtant l’école primaire du village. C’est en ces lieux qu’elle est rejointe par le quidam payé par son ex-mari, pour la liquider. En pure perte de cause, elle tente de prendre la fuite. Mais la pauvre n’ira pas bien loin. L’agresseur la rattrape et lui porte deux violents coups de couteau. L’un à la poitrine et l’autre, en plein abdomen. Les cris de détresse de Naomie attirent l’attention de personnes passant par-là. A leur vue, le criminel au couteau prend la fuite. C’est dans un état critique que Naomie est évacuée à l’hôpital général de Duékoué. La police, saisie, s’y rend. La pauvre jeune fille a le temps de tout expliquer aux flics. Puis elle rend l’âme. Le présumé commanditaire du crime est très vite appréhendé. Il passe aux aveux. Reste à présent à retrouver l’exécutant du coup qui, dit-on, se serait réfugié dans la forêt du Mont Péko. Des recherches sont toutefois en cours, en vue de le débusquer. Naomie, elle, a été inhumée le vendredi 25 mars 2016.

Ibrahim BAKOULE ( Correspondant régional)

soir info

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment