09212020Headline:

Deuil : Le journaliste Anassé Anassé décédé

Anassé anassé

Anassé Anassé Bertin, ex-journaliste aux quotidiens «Le Nouveau Courrier», «Aujourd’hui» et «L’inter», n’est plus. Il a tiré sa révérence dans la nuit de mercredi à jeudi, à Yamoussoukro, suite à une longue maladie.

Aussitôt après son décès, sa dépouille mortelle a été transférée dans une morgue d’Agboville, sa ville natale, où ses obsèques dont la date reste à fixer auront lieu.
«L’information est confirmée. Sa famille m’a joint d’Abidjan ce matin (hier, ndlr) pour m’annoncer la triste nouvelle», confie depuis les Pays-Bas, Alexis Bancé, rédacteur en chef du journal en ligne connectionivoirienne.net, joint par téléphone, hier. «Je l’ai eu par téléphone la semaine dernière. Nous avons eu à échanger sur un projet. Plus qu’un confrère, c’était un ami. On a collaboré en 2008. Et depuis, on a gardé le contact. Sa mort est une perte pour moi et la presse ivoirienne», ajoute le confrère, affligé.
Anassé Anassé Bertin était malade, il y a plus d’un an et demi. En janvier 2013, il a été victime d’une toxoplasmose cérébrale qui lui a causé une hémiplégie (paralysie des membres supérieur et inférieur gauches).Malgré des soins intensifs qu’ils recevaient dans des cliniques et hôpitaux d’Abidjan, des séances de prières, des SOS lancés par «L’Inter», ainsi que des traitements additionnels chez des tradi-thérapeutes pour tenter de le sauver, Anassé Anassé qui ne se séparait plus d’une canne anglaise n’a pas pu survivre. Le journaliste est mort handicapé.

Anassé Anassé Bertin avait 41 ans et était père de 4 enfants. La rédaction de Notre Voie exprime toutes ses condoléances à la famille éplorée.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles