09162019Headline:

Dj Arafat-Un mois après son décès, sa femme Carmen lui écrit une lettre émouvante: « Qui vais-je épouser dans quatre mois ? »

Dotée au mois de Décembre 2018, Carmen vivait avec Dj Arafat. Malgré quelques mésententes survenues au mois de Mai qui l’avaient amené à quitter la maison, Carmen était revenue à de meilleurs sentiments. Le 12 août 2019, son compagnon la laissait pour le voyage sans retour. Digne dans le deuil, Carmen est restée silencieuse. Un mois après le décès de son époux, elle est sortie de son silence ce matin à travers une lettre très émouvante où elle parle des derniers instants vécus auprès de l’homme qu’elle a aimé et qu’elle continue d’aimer : « Qui vais-je épouser dans quatre mois ? », s’interroge-t-elle.

Carmen: « J’ai toujours espoir que tu viennes me réveiller »

« Déjà un mois que tu es parti. Jusqu’à présent, j’ai toujours espoir que tu viennes me réveiller avec le bruit de ta moto suivi d’un câlin à ta fille et à moi comme tous les matins. Je savais que tu n’allais pas bien…Et tout le monde l’a senti. Tu m’as dit ceci : « Bébé, j’ai besoin d’être seul un moment, s’il te plait, je ne veux pas être dérangé. Je t’ai fait ton plat préféré et tu ‘es sorti de la maison à 17h. Tu savais à quel point j’étais une tête de mule. Et que j’allais quand même te déranger. Mais je savais que tu me disais au-revoir dans ton dernier message…Tu as laissé les personnes que tu aimais le plus au monde. Et tous les préparatifs du mariage. Finalement, qui vais-je épouser dans environ quatre mois ? Et Rafna ? Et les chinois ? Tu y as pensé ? Nous avons toujours été 3 contre le monde. Que vais-je devenir sans toi ?
Tu m’as brisé le cœur. Je n’arrive toujours pas à expliquer ce je ressens, tellement abattue. La seule chose qui me réconforte, c’est la certitude de l’immense amour que tu avais pour moi. A mes côtés, tu étais comme un enfant. Je t’ai aimé dès le début et je continue de t’aimer. Je te serai infiniment reconnaissante parce que tu m’as laissé une partie de toi. Je me battrai pour notre fille. Tu sais ce qui t’a poussé à m’appeler ta lionne. Je te promets que je te ferai honneur mon lion. Jamais, je ne t’oublierai mon mari. Ma seule prière est que le bon Dieu t’accorde un repos éternel. Je t’aime bébé Dj Arafat ».

Lire sur actupeople.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment