08112020Headline:

Drame à Sfax ( Tunisie): en partance pour l’Italie, plus de 20 Ivoiriens meurent en mer

La nouvelle est glaçante et le fait dramatique. Ils allaient à la recherche du bonheur, ils ont trouvé la mort.
Plus de vingt (20) ressortissants ivoiriens ont trouvé la mort dans la nuit du lundi à mardi à Sfax en Tunisie dans la mer.

Selon une source fiable, c’est cinquante deux personnes dont sept(7) Tunisiens, plus d’une vingtaine d’Ivoiriens et d’autres ressortissants africains qui embarquent à bord d’un petit bateau dans la nuit du lundi à mardi à destination de l’Italie.

Seulement voilà. Pour un petit bateau d’une capacité de 20 places maximum, il y avait 52 personnes à bord dont des bébés.

Premier handicap. Second handicap, le bateau déjà mal embarqué est surpris par une forte tempête en pleine mer. Et ce qui devait arriver arriva. Aucun occupant n’en sort vivant.
Hier mardi, sur l’île de Kirkina( Sfax) vingt corps d’Ivoiriens sans vie ont été rejetés par la mer. Sans compter que les prochains corps pourraient compter des Ivoiriens.
Selon les même source, les corps ont été reconnus par d’autres Ivoiriens qui ont accouru pour constater le drame. Les photos publiées ici ont été postées par les connaissances des victimes. D’autres corps seront sûrement rejetés ailleurs par la mer. Difficile tout ça.

Fuir les conditions difficiles de vie chez soit pour venir embrasser la mort ailleurs. Voici ce à quoi une grande partie de la jeunesse ivoirienne est exposée depuis un bon moment.
Si on peut débourser des milliards en un temps record pour cause de la Covid-19, on le pourrait également pour créer des conditions optimales d’une vie meilleure en Côte d’Ivoire. Et éviter que des familles entières soient ainsi dévastées en allant chercher le bonheur ailleurs.

OBSERVATOIRE DEMOCRATIQUE EN COTE D’IVOIRE (RELAIS)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles