07252017Headline:

La Cause de la mort du garde du corps du Président Ouattara

doh-ouattara

Le garde du corps du Président accusé d’avoir tabassé le journaliste Hermann Aboa est décédé d’un arrêt cardiaque

On se souvient de cette histoire de la bastonnade du journaliste Hermann Aboa le samedi 28 mars 2015 au Myk’s Bar de Bingerville Sicogi 2 dont le principal accusé était le lieutenantOuattara Do chargé de la garde rapprochée du President Alassane Ouattara. 

En son
temps, cette histoire avait fait couler beaucoup d’encres et de salive, les deux parties avaient essayé de se justifier et de donner leur version des faits. La presse en avait fait ses choux gras.

Depuis cette malheureuse histoire, on n’avait plus vraiment entendu parler de l’agressé et du présumé agresseur.

Hermann Aboa  qui lui vit désormais aux Etats-Unis avait récemment fait parler de lui  à cause de la tentative de fugue de son fils qui avait heureusement été retrouvé grâce à la mobilisation des internautes ivoiriens.  

Quant au Lieutenant Ouattara DO, on n’avait jusque là aucune nouvelle de lui avant d’apprendre avec tristesse ce matin  son décès d’un arrêt cardiaque. Toutes nos condoléances à sa famille, à ses amis et à tous ses frères d’armes.

Potcho Alone

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment