12102016Headline:

Un chantre ivoirien atrocement tué ,tailladé par des microbes à Yopougon

chantre-tue-par-microbes

Alors qu’il partait très tôt ce matin du mercredi 02 novembre dans un studio d’enregistrement à Yopougon, le chantre ivoirien Orphée va tomber sur des microbes qui vont l’abattre de plusieurs coups de poignard

Le corps sans vie du chantre Orphée gisait mercredi dans une marre de sang dans un couloir de Yopougon. Le chantre qui selon des informations recoupées se rendait tôt ce matin du mercredi à 02h pour une séance de studio aura la malchance de tomber sur des malfaiteurs.

 

Ces malfaiteurs dont on dit être en grand nombre et formellement identifiés comme des microbes s’en prendront violemment au chantre. Ceux-ci, on ne pas trop pour quelle raison, vont lui administrer plusieurs coups de poignard.

 

Le chantre Orphée succombera quelques instants plus tard, toujours selon nos informations, aux coups à lui assénés par ces quidams. Ce n’est que plus tard, au lever du jour, que les parents du chantre identifieront le corps.

 

Avant Orphée, ce sont trois autres chantres qui sont décédés cette année. Certes, pas décédés dans les mêmes conditions qu’Orphée mais il est bon de relever ces décès qui secouent depuis un certain temps l’univers des chantres. Le révérend Camara, décédé le 03 mai, puis Alden, lead vocal du groupe Schékina décédé le 27 juin et la chantre Fleur décédée le 27 septembre.

 

Philip KLA

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment