01182017Headline:

Yopougon: Pour 1500frs, un gnambro tue son ami, devant la police

mort

Côte d’Ivoire: Pour 1500frs, un gnambro tue son ami, la police assiste impuissante

Mercredi dans la commune de Yopougon, précisément à la gare de Siporex, il s’est produit un drame pour le moins scandaleux. Un ’’gnambro’’ a tué son compagnon pour la modique somme de 1500frs. Fait marquant, la police a assisté impuissante aumeurtre  de ce dernier.

On ignore vraiment les raisons qui ont poussé les deux hommes à une bagarre sans merci. Mais tout indique que c’était pour une modique somme de 1500frs cfa. Ils avaient pourtant l’habitude d’encaisser ensemble, des pièces de monnaie aux mini-cars de transport en commun communément appelés ’’gbaka’’ , à chaque voyage sur la ligne Yopougon-Adjamé.

’’ Il était difficile de les séparer’’ témoignent les badauds qui ont assisté à la scène mercredi dans l’après midi. ’’ ils utilisaient tout pour se battre: cailloux, bois , couteaux…’’ confirment encore d’autres.

Tout a débuté par une lutte acharnée entre les deux hommes. À la manière de deux lutteurs, ceux-ci se tenaient les épaules, la taille et tentaient de se déséquilibrer l’un l’autre. Puis au bout de quelques secondes, l’un finit par prendre le dessus sur son adversaire du jour et, exécute une prise qui ne manque pas de choquer les badauds qui s’étaient rassemblés autour de cette bataille. Le bruit que le choc provoque est tout autant impressionnant. Sauf que celui qui avait désormais l’avantage finit par poignarder à mort son adversaire. Plusieurs coups de couteaux dans l’abdomen.

La police présente non loin des faits, n’a pas daigné intervenir. Mieux elle a décampé à l’annonce du décès de l’infortuné. Les deux bagarreurs étaient seulement âgés d’une vingtaine d’années.

Depuis un moment, la violence a grimpé dans les gars de transport de la capitale économique Abidjan. Pour preuve les campagnes de sensibilisation se multiplient dans la ville, sauf que l’indifférence de la police n’est pas faite pour arranger les choses.

Adriel, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment