04232024Headline:

5 militants du ppa-ci arrêtés lors des élections municipales du 2 septembre 2023, libérés lundi

Ces 5 militants du PPA-CI relâchés après 6 mois d’incarcération.
Le Parti des Peuples Africains Côte d’Ivoire (PPA-CI), fondé par l’ancien président Laurent Gbagbo a vu cinq (5) de ses militants arrêtés lors des élections municipales de septembre 2023. Six (6) mois plus tard, soit le 4 mars 2024, ils ont été mis en liberté, apprend-on d’une source proche du PPA-CI. Il s’agit de Gbocho Rubin, N’guessan Hugues, Zadi Rebecca, Doumy Franck et Koudou Salomon.

Des militants de l’opposition estimaient que le parti au pouvoir s’adonnait à des bourrages d’urnes. Les moins chanceux de ceux qui dénonçaient cet état.
Il faut savoir qu’en septembre 2023, plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer une présumée fraude électorale dont se serait rendu coupable le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). En effet, des militants de l’opposition estimaient que le parti au pouvoir s’adonnait à des bourrages d’urnes. Les moins chanceux de ceux qui dénonçaient cet état de fait ont été appréhendés par les forces de l’ordre et de sécurité et conduits devant le parquet.

What Next?

Recent Articles