07212024Headline:

”Bictogo, président de la CEI n’empêche pas l’opposition d’aller aux législatives”Gnamien Konan

Après l’élection présidentielle du 31 octobre dernier qui a vu la réélection du président sortant, Alassane Ouattara dont l’investiture a été organisée le lundi 14 décembre 2020, la Côte d’Ivoire va vers un autre rendez-vous électoral. Il s’agit des législatives.

Quelle attitude adoptera l’opposition politique face à cet autre scrutin qui arrive à grands pas.

Dans une interview accordée à alerte info, le député Gnamien Konan estime que l’opposition ne doit pas rater le rendez-vous des législatives qui seront organisées dans le premier trimestre de 2021 .

Soutenant que « ce régime a peur de la démocratie parce qu’il est minoritaire, Gnamien Konan dira ” Il faut que l’opposition unie aille aux législatives, même si c’est Bictogo, le président de la CEI et Adjoumani, le président du Conseil constitutionnel. “

Il soutient que boycotter les législatives ce serait une erreur.

Gnamien Konan est la deuxième personnalité de l’opposition à mettre publiquement la pression à ses con génères .

Le député ivoirien Marius Konan, issu PDCI, avait invité l’opposition à ne pas boycotter les prochaines élections législatives comme elle l’a fait pour la présidentielle, au risque de tout perdre .

Operanews

What Next?

Recent Articles