06222024Headline:

Candidature 2025: Alassane Ouattara “libère la Côte d’ivoire” le 18 Juin prochain?

Le président ivoirien Alassane Ouattara s’apprête à s’exprimer devant le Congrès ivoirien le 18 juin prochain, une intervention très attendue où il abordera l’état de la Nation.

Cette annonce, initialement relayée par plusieurs médias la semaine dernière, a été confirmée par un communiqué officiel signé par le secrétaire général de l’Assemblée nationale.

Selon le communiqué, le président de la République a sollicité la convocation du Congrès, et c’est en réponse à cette demande que le président de l’Assemblée nationale a convoqué une réunion du Parlement en congrès. L’événement se tiendra à l’auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire.

Le discours sur l’état de la Nation sera le seul point à l’ordre du jour de cette session exceptionnelle, réunissant l’ensemble des députés et sénateurs ivoiriens. Ce rendez-vous crucial suscite une attente particulière car il pourrait marquer un tournant décisif dans l’avenir politique de la Côte d’Ivoire. En effet, à 15 mois de l’élection présidentielle de 2025, le président Ouattara pourrait enfin lever le voile sur ses intentions de se représenter ou non pour un quatrième mandat.

Depuis plusieurs mois, le suspense reste entier quant à la décision d’Alassane Ouattara. Sur le terrain, les appels et les meetings de soutien en faveur de sa candidature se multiplient. Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), le parti au pouvoir, a clairement exprimé son souhait de voir leur leader se représenter.

Cette intervention du 18 juin est donc attendue avec impatience non seulement pour l’état de la Nation qu’elle dressera, mais aussi pour la clarification qu’elle pourrait apporter sur l’avenir politique du président Ouattara
Lors d’une réunion extraordinaire le 27 mai 2024, la haute direction du RHDP a officiellement désigné Alassane Ouattara, âgé de 82 ans, comme leur candidat naturel pour l’élection présidentielle de 2025. “Ce qui est en jeu, c’est la victoire de notre candidat naturel (…) Alassane Ouattara à l’élection présidentielle de 2025”, a déclaré Gilbert Koné Kafana, président du directoire du RHDP.

Cette intervention du 18 juin est donc attendue avec impatience non seulement pour l’état de la Nation qu’elle dressera, mais aussi pour la clarification qu’elle pourrait apporter sur l’avenir politique du président Ouattara. Outre la question de sa candidature, l’épineuse question de la réconciliation nationale, la prise d’une loi d’amnistie en faveur des leaders politiques exclus du processus électoral en vue de favoriser des élections ouvertes à tous en 2025, est également très attendus dans les rangs de l’opposition, notamment du côté PPA-CI de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé du COJEP et Guillaume Soro de GPS.

Pour l’heure, les spéculations vont bon train et la Côte d’Ivoire toute entière aura les yeux rivés sur cette allocution, espérant des réponses claires et décisives.

Ce rendez-vous historique sera sans aucun doute un moment charnière pour le pays, influençant les stratégies politiques et les dynamiques électorales à l’approche de 2025. Les parlementaires et les citoyens ivoiriens attendent avec impatience les mots du président Alassane Ouattara.

 

What Next?

Recent Articles