06172024Headline:

Côte d’Ivoire – Affaire des faux diplômes aux concours des Douanes: Le gouvernement sort du silence

Le mercredi 22 mai 2024, Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement ivoirien, s’est exprimé sur « l’affaire des faux diplômes aux concours des Douanes ».

Depuis quelques semaines, un scandale de faux diplômes secoue les Douanes ivoiriennes. En effet, 87 agents des Douanes auraient frauduleusement obtenu leur admission aux concours professionnels spéciaux en présentant de faux titres académiques.

Lors du compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 mai, Amadou Coulibaly a abordé cette affaire qui continue de susciter beaucoup d’attention. « Il s’agit de fraude. Cela ne devrait pas faire tant de bruit », a déploré Amadou Coulibaly.

En tant que porte-parole du gouvernement, il a rappelé la détermination du chef de l’État à renforcer les mesures visant à accroître la transparence et l’intégrité dans la gestion des affaires publiques, afin de restaurer la confiance des citoyens envers les institutions étatiques. Selon lui, il est temps que chacun comprenne que certaines pratiques autrefois tolérées ne le seront plus.

« Depuis son accession au pouvoir, le président Alassane Ouattara met en place des règles de bonne gouvernance et de transparence. Toutes les institutions de la République y contribuent. Ces règles de bonne gouvernance se propagent progressivement (…) En 2015, le chef de l’État lançait le concept de l’Ivoirien nouveau. Nous vivons actuellement cette transformation, et les contrôles se poursuivront », a-t-il ajouté, en soulignant que ce problème de fraude ne concerne pas seulement la fonction publique, mais toute la société ivoirienne. « Les Ivoiriens doivent comprendre que les règles s’appliquent à toutes et à tous. »

What Next?

Recent Articles