04192021Headline:

Côte d’Ivoire/ Élection d’Amadou Soumahoro dans l’hémicycle: des députés se sont confiés

Les députés ivoiriens ont renouvelé leur confiance, à Amadou Soumahoro, Président sortant qui visiblement ne respire pas la grande forme.

Malgré son élection, dans l’hémicycle, le député de Séguéla n’a pas assisté à la séance inaugurale du jour comme la plupart de ses collègues.

Le Président a passé plus de temps dans son bureau. C’est à l’annonce des résultats qu’il a fait sa réapparition.

Par ailleurs, au terme de cette séance inaugurale des députés se sont confiés.

Ci-joint les propos de ces derniers

Michel Gbagbo, député de Yopougon: « J’attends les débats qui vont venir »

« La candidature de Monsieur Soumahoro avait été annoncée et ils ont la majorité. Donc, mathématiquement, le résultat qui est sorti du vote est celui que tout le monde attendait. Donc, il n’y a pas vraiment de surprise. La procédure vis-à-vis de nous autres, elle a été objective. Puisqu’elle correspondait exactement aux textes. Donc tout s’est bien passé. J’attends les débats qui vont venir. Chacun de nous est porteur d’un projet, d’un programme. Chacun de nous est venu parce qu’il est porté par des problèmes, il nous appartiendra de soulever ces problèmes avec courage et détermination. D’en débattre et d’essayer d’apporter l’adhésion de l’Assemblée nationale pour faire avancer les choses en Côte d’Ivoire »

Jean-Louis Billon député de Dabakala : « On va commencer cette législature avec un Président malade .».

« Avoir un Président aussi diminué aujourd’hui, est pour ma part dommage. Et je tenais quand même à le dire. Parce que c’est la première fois que nous allons commencer une législature avec un président qui est malade. Il aurait dû avoir de la hauteur de ne pas se présenter et laisser un autre candidat y aller. Mais, bon, c’est la démocratie. C’est le choix du RHDP, nous allons faire avec. Nous comptons défendre tout temps, l’intérêt général et la bonne gouvernance »

Soumahoro Farikou député d’Adjamé : “Nous allons défendre les intérêts des commerçants”

“Il était important pour moi d’être député d’Adjamé puisque je suis le Président des commerçants.

C’est au niveau de l’Assemblée nationale que tout se décide.

La FENACCI a fait des propositions au gouvernement par rapport à l’annexe fiscale 2021.

Il était important pour moi d’être député pour défendre les intérêts des commerçants de Côte d’Ivoire.

Je pense que les autorités auront une oreille attentive face aux revendications des commerçants.

Les populations d’Adjamé doivent atteindre beaucoup de nous. Tout passe par Adjamé, nous sommes à beaucoup de petits problèmes.

Nous allons défendre les intérêts de nos populations”.

Koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles