01192022Headline:

Côte d’Ivoire: Jean-Louis Billon la limitation d’âge ne m’affecte guère

Jean-Louis Billon s’exprime sur la thèse portant sur la limitation d’âge .Qu’il ne le dérange en point cette histoire de limitation d’âge pour les élections à venir. 

Le candidat déclaré du Parti démocrate de Côte d’Ivoire (PDCI) à la présidentielle 2025, Jean-Louis Billon, a également opiné comme plusieurs politiques du pays, sur la question de la limite d’âge pour briguer le fauteuil présidentiel en Côte d’Ivoire.

Dans un entretien avec la chaine de télévision Life Tv, Jean-Louis Billon a donné sa position en ce qui concerne la limitation d’âge à la présidentielle qui fait objet de débat et d’opinions mitigées en Côte d’Ivoire. « La limitation d’âge peut sembler discriminée pour ceux qui sont plus âgés, mais qui veulent faire de la politique, mais aussi pour ceux qui sont plus jeunes (…) », a indiqué Billon. Il poursuit en déclarant que « personnellement, je n’ai rien contre, mais je suis surtout attaché à la limitation des mandats ».

« Si la limitation de l’âge peut favoriser la limitation des mandats, c’est une bonne chose, mais encore une fois, il ne faudrait pas qu’au dernier moment, on vienne nous faire sortir une interprétation de texte pour faire un tel ou tel mandat », a soutenu Jean Louis Billon. Pour le cadre du PDCI, il est évident que la Côte d’Ivoire a besoin d’une nouvelle Constitution avant  l’élection présidentielle de 2025.

« Il faut que la constitution soit revue avant 2025, qu’on enlève tous les aspects confligènes de cette constitution (…) on nous a dit qu’on peut faire un troisième mandat, que la constitution le permet (…) il faut que la constitution soit très claire là-dessus, la constitution américaine le dit, il ne faut pas avoir été plus de deux fois président, c’est clair. Je pense que pour une réforme aussi importante, il faudrait que cela se passe par référendum », a opiné Billon qui réaffirme son intention de briguer la magistrature suprême du pays en 2025.

« Le renouvellement dont on parle au Pdci doit se faire dans les autres partis politiques. Au niveau du Pdci, les jeunes sont déjà en place. Nous nous préparons tous pour 2025. 2025 est pour nous un passage de flambeau, mais nous au moins, on a le courage de le dire, il faut que cela soit dit au Rhdp, parce qu’il est hors de question qu’on vienne nous parler d’un 4e mandat », a clarifié Billon faisant allusion au fait que certains proches du président Ouattara assurent que ce dernier est dans son premier mandat d’une nouvelle république.

DD

Comments

comments

What Next?

Recent Articles