01192022Headline:

Côte d’Ivoire: KKB intervient dans un “conflit foncier” entre Diawala et Niellé au nord

Kouadio Konan Bertin s’est rendu dans le Nord ivoirien, ce week-end, pour intervenir dans un conflit foncier entre deux localités. Diawala, l’une des localités protagonistes, est celle dont est originaire Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée nationale.
Kouadio Konan Bertin intervient dans un conflit foncier dans le nord ivoirien
Les communes de Diawala et Niellé se disputent un territoire comprenant six villages. Le conflit foncier, qui a éclaté entre ces deux localités voisines du département de Ouangolodougou, dans le septentrion ivoirien, a d’ores et déjà causé de nombreux « dégâts matériels et humains ». Pour donc mettre fin à la saignée, Kouadio Konan Bertin s’est rendu sur place pour une médiation entre les parties au conflit et ramener la paix entre les populations.

« En me rendant sur place, je me suis donné un temps d’écoute, qui m’a permis de rencontrer, le samedi 28 août 2021, d’abord le corps préfectoral à la préfecture de Ouangolodougou, et ensuite, les cadres, les élus, les guides religieux, les chefs traditionnels et les populations à Diawala et à Niellé », a déclaré sur sa page Facebook, le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion sociale.

À la suite de concertations et des échanges « à bâtons rompus avec toutes ces entités », KKB note « la volonté des deux populations à aller à la paix ». Avant de surtout faire prendre l’engagement aux « Dozos, souvent cités dans les conflits, » de donner « une autre image de leur confrérie ». Ce à quoi ils se sont engagés. Les autorités municipales des localités en conflit ont par ailleurs donné le signal en se donnant des accolades sous l’œil admirateur de l’ancien Député de Port-Bouët.

« J’ai pris en charge, au nom du gouvernement, la réparation de biens détruits dans les deux camps, le dédommagement partiel des braves cultivatrices dont les champs ont été détruits, la réparation des motos endommagées », a fait remarquer l’ancien proche d’Henri Konan Bédié, président du PDCI. Puis, il ajoute : « En attendant mon prochain déplacement dans le cadre de la résolution de cette crise, je retiens, à nouveau, la grande hospitalité du peuple Sénoufo que je salue. »
À noter que Guillaume Soro, ancien leader des Forces nouvelles (ex-rébellion), est originaire de Kofiplé, à Diawala. Localité que vient de visiter Kouadio Konan Bertin pour régler le litige fonction avec Niellé.

actualiteivoire.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles