06212024Headline:

Côte d’Ivoire : Koné Katina dégaine, le RHDP dénonce « La mauvaise foi du PPA-CI »

Les chiffres de Justin Koné Katinan sur le ministère de la Santé et la situation économique de la Côte d’Ivoire et les obsèques de l’ancien président Henri Konan Bédié, font les gros titres des journaux ivoiriens parus ce vendredi 17 mai 2024.

Les récents chiffres divulgués par Justin Koné Katinan, vice-président du PPA-CI, le parti de Laurent Gbagbo, sur le système sanitaire en Côte d’Ivoire divisent.

En réaction aux critiques portées par l’ancien ministre ivoirien du Budget sur l’insuffisance des investissements qui s’élèveraient à 6% du budget de l’État et du ratio d’1 médecin pour 10 000 habitants en Côte d’Ivoire, les journaux proches du RHDP, le parti au pouvoir, dénoncent en boucle « un mensonge grotesque sur le système sanitaire ivoirien ».

« Koné Katinan étale encore la mauvaise foi du PPA-CI », écrit L’Avenir qui explique comment le président Alassane Ouattara a plutôt « corrigé les tares de Laurent Gbagbo ». « Ces chiffres qui confondent le parti de Gbagbo », écrit L’Expression.

« Si le ridicule pouvait tuer », lit-on à la Une du Rassemblement. Outre le système sanitaire, les critiques de M. Katinan formulées à l’occasion de la 25e Tribune du PPA-CI ont également porté sur les propos du ministre Adama Coulibaly en charge des Finances au sujet de la situation économique de la Côte d’Ivoire. « Ayez le courage d’assumer votre échec », rapporte le Quotidien d’Abidjan.

Sur « l’affaire pays pauvre très endetté », le président du Conseil stratégique et politique du PPA-CI reste formel : « Le gouvernement veut nier une évidence », lit-on à la Une de L’Inter. « La Côte d’Ivoire reste un pays pauvre dont la dette inquiète ». Le Matin, quant à lui, tente de démontrer « pourquoi le président Alassane Ouattara reste serein et imperturbable » malgré les agitations et les provocations de l’opposition.

L’actualité de ce vendredi 17 mai, c’est aussi l’appel du Premier ministre Robert Beugré Mambé, lancé aux investisseurs depuis Kigali au Rwanda dans le cadre de l’Africa CEO Forum. « Mambé présente les opportunités de la Côte d’Ivoire aux investisseurs étrangers », indique l’Essor. « La place de l’entreprise privée en Côte d’Ivoire est forte, nous allons la renforcer », cite le Patriote. « Mambé « vend » la Côte d’Ivoire à Kigali », écrit pour sa part le Mandat sur le même sujet.

L’actualité de ce jour concerne également les obsèques de l’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié qui approchent à grands pas.

À sa Une ce vendredi, Le Nouveau Réveil a fait la part belle au calendrier détaillé des obsèques de l’ex-président du PDCI-RDA. Avant le début des condoléances, Le Bélier Intrépide informe qu’une ultime réunion est prévue ce vendredi.

What Next?

Recent Articles